Friday, September 30th, 2022

Covid-19 : avec la fin du pass vaccinal, les centres de vaccination commencent à fermer leurs portes

Au vu de l’évolution de la situation sanitaire, de nombreux centres de vaccination vont fermer leurs porte, comme celui situé dans le gymnase d’Issy-les-Moulineaux.

La plupart des chaises sont vides dans ce gymnase d’Issy-les-Moulineaux, aux portes de Paris. On trouve très peu de candidats à la vaccination devant les boxes. Il faut dire que 80,5% de la population française a reçu au moins une injection, et 79,1% affichent un schéma vaccinal complet. Catherine Rigal, l’infirmière coordinatrice du centre, précise : « On a une baisse, surtout parce que beaucoup de gens ont eu le Covid. Et puisqu’une infection égale une injection, leur troisième dose a sauté. »

« Nous avons choisi de diminuer les ouvertures à une journée par semaine. On fermera définitivement le 14 mars. » Ce 10 mars, 80 injections ont été administrées. Une forte baisse par rapport à décembre : à l’époque, ces centres en réalisaient jusqu’à 460 par jour. En France, seulement 30 000 injections ont été réalisées mardi 8 mars, et 37 500 mercredi 9 mars.

Les patients qui viennent encore se vacciner sont surtout des enfants et des adolescents. « Je pense que c’est important pour qu’on aille au-delà du Covid et que la pandémie s’arrête » comment Adèle, 16 ans, venue avec sa grand-mère. Il y a aussi des retardataires, comme Nadine. « J’avais des conditions de vie qui ne m’exposaient pas » précise-t-elle. Opposée au pass vaccinal qui sera supprimé lundi 14 mars, elle se sent un peu à contre-courant : « J’ai profité d’avoir été contaminée en fin d’année, début janvier, pour compléter mon schéma de vaccination. Mais je vais être amené à partir à l’étranger, dans un pays demandant un schéma vaccinal complet. »