Home / A la une / Wall Street rebondit grâce à Boeing

Wall Street rebondit grâce à Boeing

Wall Street rebondissait nettement mercredi matin, les résultats de Boeing soutenant un Dow Jones (+0,89%) particulièrement chahuté la veille. Le Nasdaq prenait quant à lui 0,66%.

Vers 9h45, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average avançait de 232,73 points à 26 309,62 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, gagnait 48,79 points, à 7451,27 points.

L’indice élargi S&P 500 progressait de 0,54%, ou 15,37 points, à 2837,80 points.

La Bourse de New York, lestée par le secteur de la santé et une forte tension sur les taux, avait terminé en net recul mardi, le Dow Jones affichant avec -1,37% son recul le plus fort en une séance depuis mai 2017.

L’avionneur Boeing enchantait Wall Street mercredi (+5,58% à 356,56 dollars) après avoir livré des prévisions optimistes pour 2018, dont une livraison prévue d’avions civils record. Les attentes pour l’exercice écoulé ont par ailleurs été nettement dépassées.

Les résultats de ce membre éminent du Dow Jones surviennent alors que «des poids lourds de la cote doivent publier leurs résultats après la clôture», ont commenté les analystes de Schwab.

Facebook, Microsoft et PayPal sont attendus après la cloche.

Avant la publication vendredi des créations d’emploi pour le mois de janvier tous secteurs confondus, Wall Street profitait par ailleurs des résultats d’une enquête mensuelle mercredi sur les créations d’emplois dans le privé en janvier.

La firme de fiches de paie ADP a fait état de créations d’emplois supérieures aux attentes aux États-Unis, à 234 000 embauches contre 190 000 anticipées.

Source d’oxygène supplémentaire pour le marché, les taux d’emprunt américains baissaient légèrement après s’être enflammés de près de 13% depuis le début de l’année, faisant pression lors des deux dernières séances sur le marché des actions.

Le rendement des bons du Trésor à 10 ans se détendait à 2,707% contre 2,720% la veille, et ceux à trente ans reculaient à 2,948% contre 2,971 mardi soir.

Une hausse des rendements à tendance à rendre les bons du Trésor plus attractifs aux yeux des investisseurs, au détriment des actions.

Wall Street était dans l’attente de l’issue de la dernière réunion monétaire de Janet Yellen à la tête de la banque centrale américaine (Fed) qui devrait selon toute probabilité laisser les taux inchangés.

Mais les marchés guettent des indications sur le rythme de relèvements dans l’année qui vient.

Source : lapresse.ca

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

Apple CEO Tim Cook is worrying about Trump’s decision

Apple CEO Tim Cook is in the trade dispute between the United States and China to moderate …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *