Home / A la une / Oracle : Licenciement massif des ingénieurs

Oracle : Licenciement massif des ingénieurs

Le licenciement massif continue chez Oracle. Le 1er septembre 2017, le géant de l’informatique a déposé un avis WARN (Worker Adjustment and Retraining Notification) auprès de l’administration californienne. Cette fois-ci, plus de mille employés seront mis à la porte, notamment ceux qui occupent les locaux de Santa Clara et San Diego. Cette notification entrera en vigueur le 31 octobre 2017.

La firme américaine refuse de commenter sur la crédibilité de cette information, alors que plusieurs tweets d’ex-employés la certifient. « Pour de vrai. Le RIF d’Oracle a touché la plupart des employés de Solaris (et d’autres) aujourd’hui », a mentionné, par exemple, Drew Fisher.

En effet, il s’avère que l’équipe de Solaris serait la plus touchée par cette vague de départs.

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

Apple CEO Tim Cook is worrying about Trump’s decision

Apple CEO Tim Cook is in the trade dispute between the United States and China to moderate …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *