Home / A la une / Nissan a pour objectif de s’installer parmi 3 principaux acteurs du premier marché mondial

Nissan a pour objectif de s’installer parmi 3 principaux acteurs du premier marché mondial

  Jun Seki, responsable de Nissan pour la Chine. Nissan Motor a l’intention d’investir 60 milliards de yuans en Chine au cours des cinq prochaines années avec son partenaire local, avec pour objectif de s’installer parmi les trois principaux acteurs du premier marché automobile mondial.

Nissan Motor a l‘intention d‘investir 60 milliards de yuans (7,65 milliards d‘euros) en Chine au cours des cinq prochaines années avec son partenaire local, avec pour objectif de s‘installer parmi les trois principaux acteurs du premier marché automobile mondial.

Longtemps cantonné au second plan en Chine, Nissan et Dongfeng Group ont annoncé lundi, dans un entretien accordé à Reuters, qu‘ils comptaient porter leurs ventes à 2,6 millions de véhicules d‘ici 2022, contre 1,5 million l‘an dernier.

Nissan veut développer ses véhicules électriques et sa marque locale Venucia, deux segments qui devraient bénéficier d‘une forte hausse de la demande. Le groupe japonais veut aussi augmenter ses ventes de fourgonnettes et de camions.

Le marché automobile chinois est dominé par General Motors et Volkswagen depuis près de 20 ans, chacun ayant vendu 4 millions de véhicules en 2017. Nissan, avec Toyota, Ford et Honda, arrive loin derrière avec un peu plus d‘un million de véhicules vendus par an.

“Nous souhaitons sortir du deuxième groupe et devenir l‘un des trois premiers constructeurs en Chine” a dit Jun Seki, responsable de Nissan pour la Chine. “Nous devons appuyer à fond sur l‘accélérateur.”

Une partie de la stratégie consiste à poursuivre le développement des marques Nissan et Infiniti, a-t-il précisé.

Nissan et Dongfeng veulent augmenter le nombre de véhicules vendus chaque année par la marque Nissan de 500.000, à 1,6 million, et par Infiniti de 100.000, à environ 150.000, d‘ici 2022, a-t-il ajouté.

Le projet de développement de voitures électriques est encore plus ambitieux: le groupe veut lancer 20 modèles électriques et vendre environ 700.000 voitures d‘ici 2022, hors véhicules utilitaires légers (e-vans). Nissan a vendu environ 22.000 véhicules électriques en Chine l‘an dernier mais il s‘agissait principalement d‘e-vans.

En savoir plus sur : reuters.com

Sur La rédaction ECONOMICA

Voir aussi

Apple CEO Tim Cook is worrying about Trump’s decision

Apple CEO Tim Cook is in the trade dispute between the United States and China to moderate …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *