Home / A la une / Les data centers français de Microsoft en version finale d’ici fin mars

Les data centers français de Microsoft en version finale d’ici fin mars

Microsoft avait annoncé dès octobre 2016 son intention de doter son cloud de centres de données en France. L’éditeur précisait d’emblée vouloir les répartir sur deux « régions », l’une située en Île-de-France (baptisée France Central) et l’autre à proximité de Marseille (France South). Elles sont accessibles en préversion depuis décembre. Microsoft France vient d’annoncer que leur disponibilité en version finale sera effective d’ici fin mars.  La filiale précise que l’ensemble de l’infrastructure représente un total de quatre data centers. L’offre Azure (IaaS, PaaS, Machine Learning…) ainsi qu’Office 365 seront d’emblée disponibles sur ces régions, avec à la clé l’ensemble des données clients sous-jacentes hébergées sur le sol français.

Ces nouvelles implantations portent à 42 le nombre de régions Azure à travers le monde. Elles viennent enrichir le réseau de centres de données déjà bien fourni de l’éditeur en Europe. Sur le Vieux Continent, le groupe disposait déjà d’infrastructures en Irlande (à Dublin), aux Pays-Bas (à Amsterdam), mais aussi au Royaume-Uni (à Londres et Cardiff) et en Allemagne (à Francfort et Magdeburg). Microsoft revendique à ce jour un réseau de quelque 100 data centers répartis dans 40 pays. Sachant que quatre autres régions sont encore en chantier : deux en Afrique du Sud et deux en Australie.

Quatre data centers au total

« Ce nouveau cloud de Microsoft en France offre les mêmes standards de performance et de fiabilité de niveau entreprise que les clients attendent partout dans le monde, combinés à la localisation des données sur le sol français », explique Tom Keane, patron de l’infrastructure globale de Microsoft Azure. La région France Central se compose de trois data centers (ou zones de disponibilité), et la région France South d’un centre de données. Chacune est équipée de ses propres alimentations électriques, réseaux et systèmes de refroidissement.  « Ce qui permettra de fournir une solution robuste de continuité d’activité, avec à la clé une garantie de disponibilité de 99,99% », ajoute Tom Keane.

Source : Journaledunet.com

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *