Home / A la une / La domination de Microsoft sur le marché SaaS après l’acquisition de LinKedIn

La domination de Microsoft sur le marché SaaS après l’acquisition de LinKedIn

Microsoft reste le chef de file du marché global des logiciels d’entreprise en tant que service (SaaS) et, avec l’acquisition de LinkedIn, ses revenus ont même augmenté au deuxième trimestre 2017.

Selon les résultats d’une étude réalisée par Synergy Research, le marché SaaS entreprise a augmenté de 31% en glissement annuel pour atteindre près de 15 milliards de dollars en revenus trimestriels. C’est le segment des outils de collaboration qui a connu la croissance la plus élevée. Du point de vue des fournisseurs, Microsoft a continué à étoffer son avance au sommet du marché après avoir dépassé Salesforce il y a un an, suivi d’Adobe, d’Oracle et de SAP. Sans oublier d’autres acteurs de premier plan comme ADP, IBM, Workday, Intuit, Cisco, Google et ServiceNow.

« Il est remarquable que le marché reste assez fragmenté, avec différents fournisseurs qui dirigent chacun un des principaux segments du marché », a déclaré John Dinsdale, analyste en chef de Synergy Research Group. « Parmi les principaux fournisseurs de SaaS, ceux avec les taux de croissance global les plus élevés sont Oracle, Microsoft et Google ».

À bien des égards, le marché SaaS pour les entreprises est aujourd’hui mature. Cependant, et selon John Dinsdale, les dépenses pour le SaaS restent relativement faibles par rapport aux logiciels traditionnels, ce qui signifie que la croissance restera dynamique pendant de nombreuses années.

En conséquence, l’analyste prévoit que le marché SaaS doublera au cours des trois prochaines années, avec une forte croissance dans tous les segments et toutes les régions géographiques. « Les marchés de l’IaaS et du PaaS ont tendance à susciter plus d’attention et augmentent plus rapidement, mais le marché SaaS est sensiblement plus important et le demeurera pendant de nombreuses années », relève M. Dinsdale.

« Les fournisseurs traditionnels de logiciels d’entreprise comme Microsoft, SAP, Oracle et IBM disposent encore d’une énorme base clients de logiciels sur site et ils poussent tous ces clients à adopter un modèle de consommation basé sur le SaaS.

Parallèlement, les fournisseurs de logiciels basés sur le cloud comme Workday, Zendesk et Service Now continuent d’animer le marché et contribue à développer les dépenses des entreprise dans le SaaS », ajoute l’analyste en chef.

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *