Home / A la une / Japon : Nissan souffre de son scandale de certifications

Japon : Nissan souffre de son scandale de certifications

Une chute qui était attendue pour le constructeur automobile japonais. Nissan a vu ses ventes au Japon baisser de 20% entre le 1er et le 20 octobre, rapporte le Nikkei mardi 24 octobre. Nissan, dont Renault détient 43,4%, n’a vendu que 12.300 voitures sur la période, précise encore le quotidien.

Cette chute des ventes survient alors que le constructeur japonais est empêtré dans un scandale de tests de certifications non conformes. Au début du mois d’octobre, le constructeur japonais a rappelé plus d’un million de véhicules au Japon en raison de tests de certifications non conformes réalisés dans ses usines. Mais mercredi 18 octobre, Nissan a confirmé avoir fait appel jusqu’à la semaine dernière à des techniciens non agréés pour certifier des véhicules, malgré les manquements sur le contrôle qualité constatés dans ses usines japonaises début octobre. S’en est suivi la suspension de la production de tous ses véhicules dans ses usines au Japon.

Ce scandale devrait mettre un terme à 11 mois consécutifs de hausse de ses ventes au Japon en rythme annuel, d’après le Nikkei.

Sur La rédaction ECONOMICA

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *