Home / A la une / GESTION INTÉGRÉE DES ZONES CÔTIÈRES MAROCAINES : PREMIERS PAS CONCLUANTS DANS L’ORIENTAL

GESTION INTÉGRÉE DES ZONES CÔTIÈRES MAROCAINES : PREMIERS PAS CONCLUANTS DANS L’ORIENTAL

Pas moins de 25,8 millions de dollars. C’est le montant global investi dans le cadre du projet pilote de gestion  intégrée des zones côtières (GIZC) au Maroc, co-financé par le gouvernement marocain à hauteur de 20 millions de dollars et par un don de 5,18 millions de dollars du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

Ce projet a pour principaux objectifs l’application de l’approche GIZC pour la première fois au Maroc, le renforcement des capacités locales pour intégrer cette approche dans les Plans d’action communaux (PAC) et enfin le renforcement de la résilience et de l’adaptation des zones côtières au changement climatique.

Initié en novembre 2012 et exécuté par la Banque mondiale en partenariat avec des départements gouvernementaux, le projet a été clôturé officiellement mardi 19 novembre à Rabat, en présence de la secrétaire d’Etat au développement durable, Nezha El Ouafi, et Marie Françoise Marie-Nelly, directrice des opérations de la Banque Mondiale au Maghreb, Malte, Moyen-Orient et Afrique du nord et 200 partenaires et bénéficiaires. Le projet prévoit une réelle implication des populations locales pour chaque région.

 

 

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *