Home / A la une / Falcon Heavy : pourquoi Elon Musk envoie sa voiture décapotable vers Mars

Falcon Heavy : pourquoi Elon Musk envoie sa voiture décapotable vers Mars

Le milliardaire de l’espace s’apprête à faire décoller mardi soir la première fusée Falcon Heavy de Cap Canaveral. Explications.
Falcon Heavy : Au centre spatial Kennedy, à Cap Canaveral (Floride), rien ne distingue particulièrement le pas de tir 39A d’un autre, du moins pour un non-initié. Pourtant, l’endroit est historique : c’est de là qu’a décollé une certaine fusée Saturne V, le 16 juillet 1969. Elle emportait la capsule Apollo 11 et son équipage, les premiers humains à marcher sur la Lune.

C’est un tout autre engin qui s’apprête à prendre le départ de ce lieu chargé de souvenirs, dans une fenêtre de tir qui s’ouvre ce mardi à 19h30 heure française. Plus de logo Nasa, mais celui de SpaceX, une compagnie spatiale privée. La Falcon Heavy a remplacé la Saturne V, et pas seulement sur le pas de tir 39A.

Un cabriolet rouge qui joue du Bowie

La Falcon Heavy, c’est un monstre moderne et un as du recyclage. Elon Musk n’en est pas peu fier. Il vante ses « plus de 5 millions de livres de poussée au décollage » – égale à approximativement 18 avions 747 à pleine puissance – et assure que la Falcon Heavy sera « la plus puissante fusée opérationnelle au monde », deux fois plus que ses concurrentes.

La Falcon Heavy n’est pas une technologie entièrement nouvelle, elle utilise les mêmes moteurs que l’actuelle Falcon 9… mais multipliés par trois. Là où la Falcon 9 utilise 9 moteurs Merlin, la Falcon Heavy en a 27. Elle possède aussi des premiers étages récupérables, comme la Falcon 9, mais au lieu d’un seul élément à faire atterrir, il y en aura trois, une tentative que l’on va surveiller de près.

Pour son vol d’essai, la Falcon Heavy emporte une cargaison étonnante : un cabriolet rouge, le sien, affirme Elon Musk. La voiture électrique de marque Tesla (entreprise également dirigée par Musk) doit être propulsée sur une trajectoire qui l’amènera en orbite… autour de Mars.

« Les vols de test des nouvelles fusées emportent généralement des simulateurs de masse sous la forme de blocs de béton ou d’acier. Cela semblait extrêmement ennuyeux, » explique Musk. « Nous avons décidé d’envoyer quelque chose d’inhabituel, quelque chose qui provoque des émotions en nous. »

La voiture emportera de la musique, « Space Oddity » de David Bowie, qui semble devenir l’hymne des astronautes.

En savoir plus sur : Nouvelobs.com

Sur La rédaction ECONOMICA

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

3 commentaires

  1. Très bon article. j’apprécie beaucoup votre blog et vous lire. Merci pour ces moments de partage.

  2. Très bon écrit. j’apprécie beaucoup votre blog et vous lire. Merci pour ces moments de partage.

  3. Bon chronique. J’aime énormément votre site et vous lire. Merci pour ces moments de partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *