Home / A la une / Elon Musk présente enfin le lance-flammes de The Boring Company

Elon Musk présente enfin le lance-flammes de The Boring Company

Elon Musk l’avait annoncé, il fabriquerait un lance-flammes si la vente de casquettes griffées du logo de son entreprise The Boring Company dépassait les 50 000. Voici chose fait, le milliardaire a donc présenté son dernier produit.

À la base, The Boring Company est chargé de construire des tunnels sous les villes afin d’éviter les embouteillages aux usagers. Pour l’instant, rien n’est fonctionnel pour les automobilistes bien que le tunnelier ait déjà creusé un tunnel sous la ville de Los Angeles, avec qui Musk a négocié un accord. Outre le projet en lui-même, l’entreprise a eu l’idée de se mettre à la vente de goodies, dont la page était disponible directement via le site web de la firme.

Tout part d’une blague de l’entrepreneur, qui souhaitait singer les pratiques de ces startups qui offrent des jetons en crypto-monnaie lors d’ICO. Cela a suffit pour qu’il lance sa propre Initial Hat Offering. Évidemment, la vente a très bien fonctionné, à tel point que l’entreprise a gagné 300 000 dollars en seulement un mois. Si The Boring Company a expliqué que les fonds seraient réinjectés dans l’entreprise, Musk a aussi promis la construction d’un lance-flammes dans le cas où les ventes attendraient les 50 000 casquettes vendues.

Ce qui était à une blague à l’origine s’est finalement transformée en un réel objet capable de cracher du feu. Le lance-flammes est disponible sur le site web de la compagnie à un tarif de 500 dollars l’unité. Pour l’instant, aucune information sur les dates de livraison n’ont été communiquée, si ce n’est que les produits devraient être livrés au printemps. En seulement quelques heures, Musk a précisé que plus de 7000 lance-flammes avaient été vendus. Il s’est aussi laissé aller à une blague en mentionnant une attaque zombie dans un tweet : « Lorsque l’apocalypse de zombies aura lieu, vous serez heureux d’avoir acheté un lance-flammes ». Une autre blague qui est aussi devenue un peu trop sérieuse puisqu’il a du démentir l’idée d’une apocalypse zombie peu après son post.

Une fois de plus, Musk démontre les capacités de ses entreprises à, non seulement proposer des produits technologiques innovants, mais aussi à réussir des opérations de communication parfaitement ficelée. Avec la vente des casquettes, l’entreprise a réunit plus de 1 000 000 qu’elle va pouvoir réutiliser.

 

Source : siecledigital.fr

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *