Home / A la une / Abu Dhabi National Oil Company signe un accord de fourniture de soufre avec l’OCP

Abu Dhabi National Oil Company signe un accord de fourniture de soufre avec l’OCP

Premier exportateur mondial de soufre, Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) a fourni plus de 2 millions de tonnes métriques de soufre granulé au  Maroc en 2016. Un  nouvel accord vient d’être signer avec le groupe émirati  pour l’approvisionnement du Maroc en soufre granulé jusqu’en 2025.

L’OCP ambitionne de tripler sa capacité d’engrais. C’est dans cette perspective que la compagnie pétrolière nationale a conclu,  le 27 décembre, un accord de fourniture de soufre granulé auprès de la compagnie pétrolière nationale d’Abu Dhabi.

A en croire un communiqué rendu public par ADNOC, les deux parties envisageraient une augmentation progressive des volumes annuels à fournir. « Des synergies significatives existent entre ADNOC et l’OCP, permettant aux deux entreprises d’explorer différentes opportunités de coopération plus larges », relève t-on du communiqué.

« Cet accord historique, unique dans l’industrie du soufre, renforce la position d’ADNOC en tant que l’un des plus grands exportateurs de soufre au monde. L’accord renforcera l’approvisionnement durable du Maroc en soufre et renforcera notre capacité à atteindre des marges positives », a déclaré Abdulla Salem Al Dhaheri, directeur marketing et commercial chez ADNOC.

De son côté, Mustapha El Ouafi, DG de l’OCP, a rappelé que depuis 2008, le groupe a lancé le plus important programme d’investissement dans l’industrie des engrais avec l’objectif de doubler sa capacité minière et de tripler sa capacité d’engrais.

Cet ambitieux programme permettra à l’OCP de renforcer sa position de premier producteur mondial d’engrais et d’acteur majeur de la chaîne de valeur agro-alimentaire. La compagnie pétrolière émiratie produit, avec ses partenaires, plus de 6 millions de tonnes de soufre par an, un sous-produit de ses activités de gaz sulfureux.

Le soufre est exporté aux clients de la compagnie à partir de ses installations « ultramodernes »  situées dans le complexe industriel de Ruwais aux Émirats arabes unis, indique le groupe pétrolier. « La quantité de soufre destinée à l’exportation augmentera au cours de la prochaine décennie, car ADNOC et ses partenaires prévoient de nouveaux projets de gaz sulfureux, dans le cadre de ses plans visant à atteindre l’autosuffisance en gaz d’ici 2030 », conclut ADNOC.

Sur Hasna SIDMOU

Voir aussi

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris

  Xiaomi commencera à ouvrir une boutique à Paris ,cette nouvelle officialise l’arrivée du fabricant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *